comiquement


comiquement

comiquement [ kɔmikmɑ̃ ] adv.
• 1546; de comique
D'une manière comique (4o), risible.

comiquement adverbe De façon comique.

comiquement
adv. De manière comique (sens 3).

⇒COMIQUEMENT, adv.
D'une manière comique. Ridicule? Il ne l'est pas par cela qu'il est amoureux, mais il aime comiquement (MICHELET, L'Oiseau, 1856, p. 188). L'entêtement le plus comiquement colère (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1863, p. 1297) :
... tandis que papa s'épongeait avec son mouchoir, Robert, qui m'avait aperçue dans le salon, a dirigé vers moi une petite mimique très discrète mais très expressive où il exprimait ses regrets, si comiquement que je n'ai pu me retenir de rire et me suis vite retournée, car j'avais l'air de me moquer de papa.
GIDE, L'École des femmes, 1929, p. 1259.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1546 (R. ESTIENNE, Dict. Latinogallicum, 247b ds Rom. Forsch., t. 32, p. 33). Dér. de comique; suff. -ment2. Fréq. abs. littér. :62.

comiquement [kɔmikmɑ̃] adv.
ÉTYM. 1546; de comique.
1 D'une manière comique (II., 2.), risible. || Prendre un air effaré et rouler comiquement les yeux. || Il s'agitait comiquement.
2 Rare. D'une manière comique (I., 2.), en comique. || Jouer une scène très comiquement.
CONTR. Dramatiquement, gravement, sérieusement, tragiquement, tristement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • comiquement — adv. d Une maniere Comique. Il a traité ce sujet Comiquement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • comiquement — COMIQUEMENT. adv. D une manière comique. Il a traité ce sujetcomiquement …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • COMIQUEMENT — adv. D une manière comique. Il a traité ce sujet comiquement. Parler comiquement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • comiquement — (ko mi ke man) adv. D une manière comique. Il a traité ce sujet comiquement. •   On représente comiquement ce qui se passe de ridicule en divers lieux, ST ÉVREM. Discours sur la comédie anglaise, dans RICHELET. ÉTYMOLOGIE    Comique, et le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COMIQUEMENT — adv. D’une manière comique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • drôlement — [ drolmɑ̃ ] adv. • 1625; de drôle(II) 1 ♦ Rare D une manière amusante. ⇒ comiquement, plaisamment. Gautier « a drôlement raconté comment son père, pour l obliger à écrire, l enfermait sous clef » (Henriot). 2 ♦ (1845) Cour. D une manière bizarre …   Encyclopédie Universelle

  • parodie — [ parɔdi ] n. f. • 1614; gr. parôdia, de 1. para et odê « chant » 1 ♦ Imitation burlesque (d une œuvre sérieuse). Le « Virgile travesti » de Scarron est une parodie de l Énéide. Pastiche et parodie. ♢ Fig. Contrefaçon ridicule. ⇒ caricature,… …   Encyclopédie Universelle

  • ubuesque — [ ybyɛsk ] adj. • 1906; de Ubu roi, pièce d Alfred Jarry ♦ Qui ressemble au personnage d Ubu roi par un caractère comiquement cruel et couard. « l ampleur paradoxale du cynisme ubuesque » (F. Jourdain). ● ubuesque adjectif Digne du personnage… …   Encyclopédie Universelle

  • Alcide Tousez — Nom de naissance Étienne Augustin Tousez Naissance 1809 Paris Décès 1850 (à 41 ans) Paris …   Wikipédia en Français

  • Aventures D'Arthur Gordon Pym De Nantucket contenant les détails d'une révolte et d'un affreux massacre à bord du brick américain le Grampus, faisant route vers les mers du sud — Les Aventures d Arthur Gordon Pym Les Aventures d Arthur Gordon Pym Reproduction du frontispice de l édition américaine originale Auteur Edgar Allan Poe Genre …   Wikipédia en Français